A la piscine

Publié le par Etre Là...

BLOG-CLAIRE-PISCINE.jpgVendredi midi

Je file à la piscine, moment de détente entre une réunion et un entretien.

Je traverse la zone artisanale, j’y vois des caravanes installées sur les parkings des usines, le linge qui essaie de sécher entre deux averses sur des fils tendus entre deux poteaux, les casseroles dans des bassines, des bidons à remplir d’eau.

Je les vois, et pourtant je crois que cela me parait presque normal, faisant parti d’un paysage habituel dans ces zones de la région parisienne… je crois que je ne fais presque plus attention, déjà.

 

Devant l’entrée de la piscine, un jeune garçon, environ 12 ans, s’approche pour me demander une pièce…je n’ai pas de monnaie, rien à lui donner à part un petit sourire désolé, un peu gênée… Je fais le lien avec les caravanes sur la route, j’imagine qu’il est d’origine rrom.

Et intérieurement je me dis que je ne sais pas bien ce qu’il va récupérer en faisant la manche devant cette petite piscine, sous la pluie, à cette heure là… qu’il risque de se faire vite chasser de là, que les nageurs vont se plaindre au personnel de la piscine,.

 

Une heure plus tard, relevant la tête de mes longueurs… revoici mon petit garçon, cette fois en maillot de bain, un immense sourire aux lèvres.

Je l’observe un peu du coin de l’œil, il tourne autour de la piscine sans s’y plonger, j’imagine qu’il ne sait pas nager.

Mais il ne quitte pas son grand sourire, il trempe un pied dans l’eau et le retire en riant, heureux

et je sens que je me met à sourire moi aussi.

Publié dans Enfants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valerie 12/11/2010 18:56



c drole car j'ai un peu vécue la même situation sauf que la petite fille est arrivée à la caisse et a donné l'argent à la caissière mais il manquait qques pièces (moi aussi plus de monnaie
pr lui donner le complément) alors elle n'a pas pu rentrer et j'ai vraiment vu toute la tristesse se dessiner sur son visage. Vraiment c'était qque chose d'important pr elle.


J'aurai vraiment aimé retirer tte cette tristesse sur le visage de cet enfant !


Encore merci pour toute cette belle écriture, j'aime vraiment te lire


bises