Incompréhensions ?

Publié le par Etre Là...

LINGE-BLOG-CLAIRETTE.jpg

Pauline me confie :

 

"Tu comprends Claire, les enfants je ne peux pas les envoyer à l'école parce que nous n'avons pas d'eau chaude, alors ils n'ont pas pu se laver ce matin... et puis les vétements j'en n'ai pas beaucoup, alors je les lave le soir et ils sêchent la nuit pour qu'ils puissent les remettre le lendemain... mais avec nos problèmes de chaudière ben on n'a pas de chauffage, alors le matin les vétements ils sont encore un peu humides... alors oui c'est vrai ils sentent un peu, et moi je ne veux pas que les autres se moquent de mes enfants, ou qu'ils les traitent... et puis on va nous juger, on va dire que je suis une mauvaise mère, et après on va me les retirer.... moi je meurt si on me retire mes enfants !"

 

Je sais, j'entend, je comprend même toutes ces peurs... mais je sais aussi qu'en face, les maitresses s'inquiètent de ces absences à répétition, ne connaissant pas non plus la vie de la famille qui se cache et fuit au maximum, qui ne se laisse pas approcher, qui ne crée pas de liens...

Et alors, les maitresses pourraient bien finir par alerter un inspecteur d'académie... qui pourrait peut être même lancer une procédure d'enquète.... et alors là se déclencherait tout ce que la famille craint le plus...

 

Et moi je suis là, témoin et consciente des choses... j'essaie comme je peux de faire entendre des choses à la maman sans qu'elle ne se braque ou coupe aussi les liens avec moi... je voudrais qu'elle accepte que je l'accompagne voir la directrice pour faire un signe, et surtout expliquer les choses... mais c'est douloureux pour Pauline qui, jusque maintenant, recule...

Malgré tout je suis sure qu'elle va y arriver, grâce à tout l'amour qu'elle a pour ses enfants...

Publié dans Enfants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ervé 08/05/2011 21:01



Des ponts pour sortir de tunnels, des tunnels dont on ne voit pas le bout, des bouts de soutien pour faire avancer les choses, des choses à changer, des
changements à opérer, des opérations délicates...


 


Même pour ce linge qui pend, le soleil est trop vert, le soleil est trop cher !


 


 



cpolitic 06/05/2011 20:54



C'est vrai qu'on n'imagine pas ce qui peut se cacher de grave ou pas derrière une absence scolaire. Un cercle vicieux et un effet boule de neige.



Etre Là... 08/05/2011 18:25



oui et comment peut on réussir à se faire se rencontrer, s'entendre et se comprendre les gens ?... c'est un travail au quotidien, construire des ponts entre ces mondes...



Jacqueline 26/04/2011 22:01



« Merci de ces témoignages »



Aurore 26/04/2011 21:59



« "construire des ponts plutot que des murs" mais c pas facile »