Rentrée scolaire

Publié le par Etre Là...

Mardi 4 septembre, c'est la rentrée scolaire...

Mardi 4 septembre, les 5 enfants de Noémie, âgés de 3 à 12 ans, devront se lever à 6h du matin, quitter l'hôtel F1 situé dans une zone industrielle d'une petite ville de banlieue parisienne et marcher pendant 40 minutes, avant de prendre le train puis un bus pour aller à l'école.
Est-ce qu'ils oseront raconter leur été, passé dans leur minuscule chambre ou sur le parking de l'hôtel, situé entre l'autoroute et des usines ? peut-être que la petite Mélissa racontera avec malice qu'elle a aidé les réceptionnistes ou les dames de ménage... Alexis lui est très inquiet : est ce qu'il sera bien inscrit dans le collège, qu'il a quitté précipitamment à la mi juin ? Anaïs elle est heureuse de faire autre chose que regarder la télé toute la journée, ou accompagner sa maman faire des courses à des kilomètres de là dans un magasin moins cher...

Est-ce que c'est leur faute à eux si il y a eu un incendie dans leur appartement qui a tout détruit et que parce que leurs parents ont des dettes de loyers ils n'ont pas été relogés "dans une nouvelle maison" ? imageslivre.jpg

Mardi 4 septembre, les 8 enfants de Sylvie, les 3 de Sarah et les 3 de Carine seront peut être à des kilomètres de l'école dans laquelle ils viennent de passer une bonne année, où pour une fois ils n'avaient pas été traités "de pouilleux" ou installés au fond de la classe parce qu'ils sont des voyageurs... ils ne pourront peut être pas y faire leur rentrée, et même nul part ailleurs... Le terrain sur lequel ils se sont installés, après avoir subis de fortes menaces d'expulsion du terrain qui les a vu grandir et qu'ils ont quitté en catastrophe il y a un an, ferme lui aussi, et ils doivent le quitter sans aucune proposition d'autre chose "Nous sommes au courant, ont dit les gens de la Préfecture... et nous n'avons pas de solution. Point."

Est-ce qu'ils y sont pour quelque chose si ils sont nés de culture "gens du voyage" et qu'ils ont l'habitude et l'envie de vivre dans des caravanes ??

Les enfants de Carole et Suzie sont impatients de retourner à l'école... même ils savent qu'ils devront se réveiller très tôt pour se laver chacun son tour au lavabo, en espérant que la cuve soit pleine et l'eau surtout pas gelée ; ils savent qu'ils n'auront le droit d'enfiler leurs vêtements d'école et leurs chaussures qu'à la dernière minute, et qu'ils devront se changer tout de suite en rentrant, pour ne surtout pas les abîmer sur les pierres du terrain ou se salir dans la poussière qui s'élève du sol autour des mobil-homes ; ils passeront aussi très régulièrement dans les mains expertes des aînés pour vérifier qu'ils n'ont pas de poux... surtout, ne pas se faire remarquer !
Au moins à l'école, ils oublieront un moment qu'ils attendent depuis des mois un logement qu'on leur a promis et qui ne vient pas...

Je suis la première à reconnaître que je ne comprends pas toutes les réactions, tous les choix de ces adultes malmenés par la vie...
mais qu'il est difficile d'accepter que des enfants ne puissent pas vivre leur vie d'enfant !!!!  

Publié dans Enfants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article