Vous aussi vous êtes jolie...

Publié le par Etre Là...

visuel-vous-aussi-vous-etes-jolie.jpg

 

 

10h du matin, parking d'un magasin dans une zone commerciale. Une femme m'interpelle :

 

"Mademoiselle, mademoiselle..."

 

Je m'approche d'elle : 

 

"Vous n'auriez pas une petite pièce pour moi, deux euro, comme ça, s'il vous plait mademoiselle..."

 

Je me demande ce qu'elle fait là dans cette zone commerciale éloignée des habitations ou du centre ville.

Elle n'a qu'un pull fin sur elle, malgré le froid glaçant de ce matin.

 

"Une petite pièce pour moi... Allez mademdoiselle !"

 

Je n'ai pas de monnaie, je le lui dis, par contre si elle veut boire ou manger quelque chose, je le lui prendrai  volontiers lors de mes courses.

 

"Oui, je veux une bouteille de Rhum ambré mademoiselle !"

 

Je garde le sourire et lui signifie que non je ne lui prendrais pas une bouteille de Rhum mais que, par contre , si elle veut manger quelque chose, pas de problème. Des gateaux, un sandwich, un fruit ?

 

"Bon d'accord, alors un sandwich avec du jambon, et du fromage, mais pas de salade surtout... et puis une petite bouteille ?.... allez.... vous êtes très jolie mademoiselle vous savez ?"

 

"Vous aussi vous êtes jolie madame..." C'est ce que je lui dit, c'est ce que je pense. Mais à cpeine prononcés ces quelques mots, son visage change et je vois dans ses yeux  un regard lpus intense, plus présent, un regard plus de vérité peut être... ça dure quelques secondes et puis elle lance, très sérieusement : "oh moi on s'en fout ! c'est pas important moi... allez, Ok pour ma petite bouteille ?"

 

Je rentre dans le magasin en lui souriant. 

Lorsque je ressort avec un sandwich à la main, elle n'est plus là. Je scrute les autres parkings alentours. Elle est partie.

 

Peut-être chassée par le gérant du magasin. Peut-être s'est-elle chassée d'elle même, refusant de pouvoir paraître jolie. Refusant une main tendue.

 

 

Crédit visuel : d'après une photo de Alain Azria (Lara Fabian, Fiona Gélin, pour l'association Paroles de Femmes  s'étaient "grimmées" en SDF afin de sensibiliser l'opinion sur la violence

qui touche les femmes qui vivent dans la rue)

Publié dans Sans Abris

Commenter cet article