Firmin

Publié le par Etre Là...

djembe1.jpgFirmin joue du djembé… enfin il en a joué, il a même fait parti d’un groupe de musiciens et fait des tournées dans toute l’Europe. « J’étais un petit peu artiste » me dit-il dans un grand sourire.

 

Mais aujourd’hui, il ne peut plus en faire, car il occupe une toute petite chambre, qu’il loue dans un petit appartement, où d’autres comme lui paient à prix d’or quelques mètres carrés.

C’est un « ami » à lui qui sous loue son logement, et Firmin lui en est mille fois reconnaissant, malgré le prix, le bruit, la promiscuité, la cohabitation qui n’est pas toujours simple.

 

« C’est pour ça que je travaille beaucoup, pour ne pas trop rester à l’appartement »… Firmin enchaîne deux boulots, un poste de veilleur de nuit et brancardier le jour dans un hôpital.

 

Malgré ça, il ne trouve pas de logement, car sans revenus suffisant pendant longtemps, s’y perdant un peu dans ses papiers, ou encore parce qu’il est un peu trop étranger… pourtant Firmin a la nationalité française, il est tellement fier de me montrer sa carte d’identité, « après dix ans de récépissé et d’heures d’attente à la Préfecture ».

 

Mais là Firmin sent que son « hébergement » va prendre fin, son ami ayant une nouvelle compagne qui va s’installer avec lui.

« Je ne sais pas ce que je vais faire, mais on m’a dit que vous pourriez m’aider Mademoiselle Claire ? "


Je n’ai aucune baguette magique, mais je peux essayer, avec les quelques pistes que je connais…

Publié dans Sans Abris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ervé.Do 21/12/2010 14:58



...et des exemples comme celui-là, il en existe de dizaines de milliers... il en existe trop !



cpolitic 15/12/2010 19:37



Bel exemple de précarité...en plus avec la nationalité française. Alors celles et ceux qui ne l'ont pas!